La Psychologie

Récupérez un cours offert dès aujourd'hui

et gagnez jusqu’à 50 places au classement avec notre pack de révision.

29€ OFFERT
Désinscription en 1 clic.

Ces articles pourraient vous intéresser

 

Dr. Brice Payet

Depuis toujours, les hommes se sont posé la question de savoir ce qui fondait le comportement humain ce qui fait de la psychologie une discipline très importante dans le champ des sciences sociales. Bien qu’il s’agisse d’une discipline assez particulière, elle n’en demeure pas moins passionnante surtout qu’elle a été sujette à beaucoup de débats notamment concernant son objet d’étude. Les sentiments (amour, haine, désir, besoins, etc.) étant propres à chaque individu, cette discipline se donne pour cheval de bataille d’éclaircir autant que faire se peut les mystères qui entourent le comportement d’un individu (l’état d’esprit, l’émotion, etc.).

Il faut également noter que la psychologie a une portée médicale puisque les connaissances qu’elle procure permettent d’identifier et de traiter les problèmes liés au comportement. Il sera par conséquent question de pouvoir définir le plus fidèlement possible cette discipline assez complexe. Pour ce faire, nous replongerons dans les origines de cette discipline importante afin d’avoir les bases nécessaires pour pouvoir définir l’objet d’étude de cette discipline.

Définition et explication

Étant un sujet d’une grande complexité, il est important que vous reteniez l’essentielle raison pour laquelle nous donnerons la définition la plus simple, mais la plus complète possible. Ainsi, on peut définir la psychologie comme une discipline des sciences sociales qui a pour but d’étudier le comportement ainsi que toutes les facettes y afférentes.

Il s’agit donc d’une science qui a pour objectif d’étudier le corpus des connaissances sur les faits psychiques des comportements ainsi que les mécanismes entrainant les divers processus mentaux. Il s’agit donc de maitriser la connaissance empirique ou intuitive des sentiments, du comportement et aussi des idées d’une personne. Comme nous l’avons expliqué plus haut, il s’agit de comprendre où, comment et pourquoi naissent nos pensées.

L’influence de nos pensées sur notre être étant très importante, le mécanisme à l’origine de sa création doit être identifié et étudié avec minutie. En effet, cette connaissance de la science du comportement permet de mieux comprendre les sentiments comme la peur (phobie), le courage, la colère, la joie et bien d’autres qui meublent l’esprit au quotidien. Cette connaissance permet également de traiter certains dysfonctionnements du comportement.

Origine et évolution

Comme nous l’avons dit, c’est depuis toujours que les gens s’interrogent sur l’origine et le fonctionnement du comportement. Il faut dire que la psychologie a été influencée par différents courants de pensée au fil des siècles ce qui entraina donc diverses approches d’étude et d’analyse. La principale approche fut l’approche psychologique issue de la médecine et de la biologie prônée par Gustav Fechner.

Wilhein Wundt quand lui sera le premier à mettre en place un laboratoire de psychologie expérimentale à Leipzig en 1879. Il y a également l’approche prôné un des plus célèbres psychologues de l’histoire de cette discipline Sigmund Freud avec sa psychanalyse qui fut très discuté dans les années 1890. Un autre courant de pensée toujours aussi logique pertinent que les autres fut basé sur comportementalisme encore appelé béhaviorisme avec pour auteur Ivan Pavlov, John Watson ainsi que Burrhus Frédérick Skinner (vers 1912).

Vers 1950, un autre courant de pensée va naitre avec comme auteur principaux auteurs Abraham Maslow et Carl Rogers qui prône une autre approche à savoir l’humanisme. Durant cette même période 1950, la psychologie cognitive d’Ulric Neisser et de Donald broadbent. Chacune de ces différentes approches résout totalement ou en partie le problème que soulève cette science du comportement.

Objet d’étude et objectif

L’objet d’étude de psychologie est sujet à un éternel débat qui jusqu’à nos jours est loin d’être de s’être refermé, suivant les courants de pensée qui animent cette recherche on peut voir qu’elle est centrée sur des objets différents. Ces divergences d’opinion et de point de vue sont telles qu’il est encore aujourd’hui, impossible de choisir la théorie qui serait largement acceptée par tous les professionnels du domaine.

Il va donc de soi qu’on peut dire que cette discipline comporte divers objets d’étude comme le comportement et sa genèse, la personnalité et les rapports humains, les processus de pensées ou encore le caractère et les émotions. En outre, il faut noter que le comportement humain est influencé par divers facteurs internes comme le génotype, la santé ou des facteurs externes comme l’environnement et les stimulus de l’instant présent.

Les caractéristiques personnelles comme le niveau d’intelligence, l’expérience, etc. sont également à ne pas négliger. Ainsi suivant la complexité de l’étude, la psychologie va donc avoir différentes branches qui seront la plupart du temps caractérisé par la méthode d’analyse utilisée.

Rôle et importance

La complexité de cette discipline dont les questionnements sont aussi veille que le monde témoigne de son importance dans la société. Importance qui ne pourra réellement être mise en relief que si l’on définit et comprend le rôle qu’elle joue dans la société. Comme nous l’avons expliqué plus, la psychologie a pour rôle d’étudier le comportement humain sous tous ces aspects.

Elle relève de ce fait d’une science sociale vu qu’elle permet de comprendre la genèse et le fonctionnement du comportement humain. Son rôle est donc d’analyser le comportement humain afin d’identifier et comprendre les différents mécanismes à la base de son fonctionnement. Ainsi on pourra connaitre les spécificités du comportement et ainsi prévoir et même identifier les possibles troubles auxquels il peut être affecté.

Ainsi, les professionnels du domaine pourront s’en servir pour comprendre ce qui est la base des émotions, de nos pensées et de notre façon d’interpréter les choses. Il a un très grand impact dans la vie quotidienne et cela est d’ailleurs visible dans divers secteurs de la vie. La psychologie se pratique tous les jours par tout le monde vu qu’essayer de prévoir la réaction des gens à diverses informations est quelque chose nous faisons tous.

Pourquoi étudier la psychologie ?

L’étude de la psychologie a un rôle très important dans la vie, car les relations humaines sont indispensables à tout épanouissement social et individuel. Compte tenu des nombreux domaines d’applications de cette discipline et donc du champ d’action social et même médical qu’il couvre, il est intéressant de l’étudier. En effet, pour comprendre et mieux cerner les problèmes d’un individu il est parfois indispensable de procéder à ce type d’analyse.

La société se veut évolutive et cette évolution est liée à la mentalité de tout un chacun, l’étude du comportement aide donc à mieux comprendre les facteurs qui peuvent aider à faire progresser un individu. Pour trouver des solutions à certains problèmes qui relèvent du mental (stress, anxiété, angoisse, etc.), il est important de pouvoir faire une certaine analyse du comportement.

L’individu étant la composante principale de toute société, la psychologie permet d’apporter des solutions adaptées aux divers problèmes sociaux (délinquance juvénile par exemple). Cette discipline a également de nombreux avantages, car il permet de résoudre des problèmes particulièrement importants (problèmes familiaux, problème de couple, etc.). Il permet ainsi d’améliorer les relations humaines socle de tout bienêtre durable.

Branches et sous disciplines

La psychologie est une discipline des sciences humaines et des sciences de la santé qui est composée de plusieurs branches et sous discipline. Les différentes branches sont composées en quelques sortes de petites disciplines qui traitent ainsi des divers objets selon les courants de pensées et méthodes d’études. Ainsi nous avons les branches comme :

–    La psychologie cognitive étudie la compréhension et la capacité du cerveau à résoudre un problème

–    La psychologie clinique, identification, compréhension et traitement des problèmes psychologiques via des mesures cliniques (traitement psychothérapeutique, psychothérapie)

–    La psychologie sociale étudie le comportement d’un individu dans la société (adaptation, interdépendance, autonomisation, etc.)

–    La psychologie de la santé étudie l’impact du contexte social sur le malade et son état de santé

–    La biopsychologie étudie le rôle du cerveau ainsi que des neurotransmetteurs dans la pensée, le comportement, le sentiment

–    La psychologie juridique, travaille sur l’élaboration des règles de droit, examinassions et punition des criminels

–    La psychologie du travail et des organisations

Pour ce qui est des sous-disciplines de la psychologie, on peut citer :

•    Comportementalisme ou Behaviorisme

•    Psychologie analytique

•    Psychanalyse

•    Psychologie dynamique

•    Psychologie de la forme ou Geslalt

•    Psychologie humaniste

Les courants de pensée en psychologie

Vu qu’il s’agit d’une discipline qui brille par sa grande complexité, il en résulte qu’elle a donné naissance à plusieurs courants de pensée différente qui ne s’opposent pas. Les courants de pensée les plus populaires sont les suivantes :

–    Le courant psychodynamique, Sigmund Freud en est le père fondateur, cette idéologie se base sur la psychanalyse comme axe de travail. Développé en 1900 à Vienne cette approche se base sur une méthode de travail consistant en l’analyse et au traitement des troubles psychiques (psychanalyse). Il réussira ainsi à émettre des conclusions sur le développement de l’enfant et de la personnalité qui vont fortement influencer la discipline tout entière.

–    Le courant humaniste ; d’origine philosophique, cette idéologie a commencé à émerger en 1950, fondée en 1960 par Carl Rogers, elle considère l’être humain comme fondamentalement bon et libre d’opérer des choix pour se réaliser. En 1970, Maslow partira de cette idée pour produire la théorie de la hiérarchie des besoins.

–    Le courant béhavioriste quant à lui est né dans les années 1912 où il fut développé par John Watson aux USA. Basé sur les recherches d’Ivan Pavlov (inventeur du conditionnement classique) cette théorie évoluera ensuite jusqu’à ce que Skinner puisse développer la théorie du conditionnement opérant ou instrumental.  

–    Le courant cognitiviste, développez au Royaume uni et aux USA, ce courant privilégie l’observation scientifique des comportements. Il se distingue du béhaviorisme dans la mesure où il modélise les processus mentaux comme la mémoire, l’attention, la résolution d’un problème ou encore la concentration.

Domaines d’application

Comme vous en douter forcément les domaines d’application de psychologie sont innombrables nous n’allons par conséquent citer ceux dans lequel elle se retrouve beaucoup. Le domaine d’application dans lequel on retrouve beaucoup cette discipline reste le domaine de la santé, en effet, elle y intervient à divers niveaux. Elle permet de déceler et résoudre des problèmes d’ordre psychologique, mais elle aide également à comprendre le comportement du patient afin de trouver une approche de traitement efficace.

La psychologie est également très présente dans l’éducation et la formation où intervient à plusieurs niveaux. L’éducation est un domaine vaste qui comprend également l’éducation familiale et l’instruction académique. Elle permet donc au parent de trouver la méthode idéale pour éduquer les enfants, elle permet aussi de mettre en place les politiques d’apprentissage et de formations.  

La psychologie est également appliquée en économie où, elle permet d’étudier l’environnement de travail et la structure de l’organisation. Son application va ainsi permettre de comprendre l’impact de l’environnement et de la hiérarchie sur l’employé et ses performances dans le but de résoudre les éventuels problèmes. Dans le marketing et le commerce, connaitre le comportement du consommateur est un atout précieux qui permet d’améliorer la qualité de l’offre, mais aussi le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Débouchés

La psychologie est une discipline donc l’étude et la pratique sont régit par des lois bien définies, le cursus scolaire permettant de se former est sanctionné à chaque étape par des diplômes qui offrent de nombreux débouchés. En effet, les compétences en psychologie peuvent être demandées dans de nombreux secteurs de la vie professionnelle, par exemple le social, la santé, la justice, la communication, etc.

Ainsi le cursus scolaire permettant de bénéficier de la formation académique adéquate dans ce domaine diffère selon les pays et le système éducatif. Il n’en demeure pas moins qu’il offre de belles perspectives d’emploi tant dans le privé que dans le public. Ainsi le titulaire d’un diplôme dans ce domaine peut trouver du travail dans des domaines aussi variés que le marketing, la formation, les ressources humaines et même la sphère médiatique.

Conclusion

La psychologie est une science qui étudie le comportement humain sous tous ces aspects, elle jouit donc d’une certaine complexité ce qui fait que son objet dépend des courants de pensée. Le comportement étant la somme de plusieurs facteurs (prédispositions naturelles et influences externes) elle rend son étude assez difficile.

Il existe donc divers courants de pensée qui traitent d’un aspect bien précis du comportement. La psychologie est une discipline qui couvre un grand champ d’action ce qui leur permet d’avoir un grand champ d’action. Elle offre ainsi une panoplie d’opportunité d’emploi à celui qui veut bien en faire une profession.

Cette article vous à plu ? N'hésitez pas à le partager !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email